Le groupe La Poste réorganise ses activités publicitaires autour de la data. Il lance Isoskele, une marque qui abrite plusieurs services marketing allant du ciblage au routage en passant par la création de campagne.

Vous souvenez-vous de cette campagne de marketing direct imaginée par MédiaPost Publicité l’an dernier pour l’Office du Tourisme de la Réunion ? Elle avait consisté à relancer 5 000 internautes ciblés grâce à leurs données de navigation sur Internet, non pas en leur adressant un mail commercial, mais en utilisant leurs adresses postales pour leur faire livrer un ananas Victoria frais, chez eux, au nom de l’Ile de la Réunion. Résultat : 80 % d’entre eux ont relayé cette marque d’attention sur les réseaux sociaux, et 54 % ont réservé un voyage sur l’île.
Aujourd’hui, auréolée de l’or au dernier Grand Prix Data & Créativité, La Poste persiste et signe dans sa démarche de « communication de précision » grâce aux croisements de données en lançant la marque Isoskele. Il s’agit en fait d’une holding coiffant cinq filiales : les entités historiques Médiapost Publicité et Mediaprism L’agence, confortées par Vertical-Mail, experte en stratégies d’acquisition B2B, Cabestan, spécialiste des services afférents aux logiciels CRM, et SDS (Smart Datamark Services) qui optimise les bases de données. Toutes ces filiales travaillaient sur des projets communs depuis trois ans. Mais sans grande visibilité. La marque Isoskele place désormais leurs expertises sous les projecteurs.

Le plus du collectif avec DJANGO | LES CADETS

Django | Les Cadets, l’agence digitale du collectif, a développé le site d’Isoskele  

 

©Djangocollectif